Peu importe le temps qui passe…

Amies lectrices, amis lecteurs bienvenue et bonjour à vous sur cette chronique. Ici, je vais vous présenter une série de bandes-dessinées que je lisais déjà durant mon adolescence, et que j’adore toujours autant. C’est l’histoire de trois jeunes meilleures amies étudiantes à la FAC, qui vivent des aventures entre elles et des histoires d’amour avec les jeunes hommes qui les entourent. Il s’agit de  » Julie, Claire et Cécile », une série écrite ✍🏻 par l’auteur belge Michel Bom et illustré par Sidney, publiée aux éditions : « Le Lombard ».

À la base, j’ai découvert ces bandes-dessinées grâce à une de mes tantes qui m’en avait offert deux de la série pour un de mes anniversaires 🎂.

Allez, maintenant que vous connaissez ma découverte, je vous propose de vous donner mon avis au sujet de cette série :

Évidemment, comme pour toute série ou saga, il y a des tomes que je préfère plus que d’autres. Mais comme je vous l’expliquai en début de chronique, j’adore cette collection. Ce que j’aime avec ces trois jeunes femmes c’est qu’elles vivent ou disent toujours quelque chose de drôle. En plus, les dessins sont très détaillés et fins, ce qui rend les histoires encore plus attrayantes. Surtout que parfois, je me reconnais dans ce qui leur arrive et ce qu’elles ressentent.

Ce qui fait que depuis les deux tomes que m’avait offert ma tante, je les collectionne. Pour l’instant, je ne sais plus exactement combien j’en possède, mais en tous cas je sais qu’il y en a 24 de parus.

Par contre, comme dernièrement je n’ai lu que le 24 car je l’ai trouvé en brocante, je n’ai malheureusement aucune citation extraite, malgré que je l’avoue celui-ci était à mon goût un des plus drôles parmi ceux que j’ai pu lire 📖 jusqu’à présent.

Enfin, passons à ce que je retiens de ces livres 📚 :

Profitons à fond de notre jeunesse, amusons-nous, rions, pleurons, mangeons comme nous le sentons tant que nous l’assumons et que nous le pouvons ! Même si, je vous l’accorde notre façon de voir les choses sans les prendre trop sérieusement ne dépend pas forcément de notre âge mais de notre expérience de vie ainsi que de notre mentalité.

Voilà, je pense vous avoir un peu près tout raconté au sujet de mes trois Chères amies d’adolescence, du coup, j’attends vos commentaires et avis avec impatience si vous connaissez cette histoire ou bien si vous avez envie de la découvrir,

C’est donc dans la joie et la bonne humeur que je vous laisse afin que vous puissiez vous plonger dans vos superbes lectures,

Allez, à bientôt,

Votre très chère bibliothécaire couleur pastel.

Catégories : Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s