L’avenir appartient aux femmes… Une semaine – un-e auteur-e du lundi 11 au dimanche 17 octobre 2021…

Amies lectrices et amis lecteurs bien le bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur ce nouvel article d’avis lecture ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler du dernier livre que j’ai terminé et qui est sorti il y a maintenant un mois pile ! Il s’agit de :

 » Les filles de Kinsale « , un roman écrit par l’auteure française Angéline Michel et publié aux éditions J’AI LU le 15 septembre 2021 donc.

Une lecture terminée le mardi 12 octobre 2021 en fin de journée.

Cette histoire se résume comme suit :

A bientôt 30 ans, Solange a tout pour être heureuse, un petit ami qui l’aime et une boutique qu’elle avait ouverte avec sa meilleure amie Léa… Mais voilà, les années passent et les soucis arrivent… Sa boutique est maintenant en difficulté financière.. Alors pour lui changer les idées, son petit-ami Blake, lui propose de partir quelques temps dans son cottage familiale en Irlande ! Là-bas, Solange va rencontrer deux jeunes femmes, elles aussi meilleures amies : Ava et Erin…

Ma découverte de ce livre :

Tout simplement grâce aux réseaux sociaux ! Car, c’est sur Bookstagram que l’auteure a pris contact avec moi afin de me proposer de le lire et de le mettre en avant par ici, du coup, j’en profite pour la remercier pour cet envoi !

Mon avis sur cette lecture :

Je pense que je pourrais vous résumer cela en une seule phrase : Il y a des livres que l’on a tant aimé que nous savons que nous allons le relire et le recommander et celui-ci en fait partie ! Avec cette lecture j’ai frôlé le coup de cœur, je dis bien frôlé car il y a vraiment mais vraiment très peu de points qui m’ont déplu, à vrai dire même seulement deux : le fait que cette histoire se passe durant la crise sanitaire (mais en même temps je dois dire que cela apporte malgré tout un plus car cela montre la dure réalité de notre société …) mais aussi le fait que j’ai deviné un peu certains passages de l’histoire car ils arrivaient assez rapidement… En dehors de cela, l’écriture de ce texte était très réaliste et très détaillée ce qui rendait sa lecture facile, rapide et fluide ! De plus, les chapitres étaient assez courts donc je n’arrivais plus à le lâcher car j’avais à chaque fois envie de connaitre la suite, à tel point que je l’ai lu en moins d’une semaine et que je repense encore à ces beaux personnages, ces beaux paysages et à la belle morale contenue dans ce livre ! D’ailleurs, chaque chapitre équivaut au point de vue d’un des trois personnages principaux et est écrit à la première personne cela donnait aussi une accroche ! En bref, j’avais sincèrement l’impression de me retrouver avec mes amies en Irlande tant tout était bien décrit ! Pareils pour les dialogues, ils étaient remplis de justesse avec en plus une pointe d’humour ! Pour ce qui est de la fin, wouahouh, qu’elle était belle, mais pour le jeu de mot, elle me laisse sur ma faim car je ne sais pas si je dois imaginer une suite ou bien en attendre une ! En tous cas, j’ai passé un excellent moment de lecture à tel point que j’ai hâte de le relire et surtout, je me réjouissais de venir vous en reparler !

Quelques mots de vocabulaire découverts grâce à ce livre :

– en exergue : inscription placée en tête d’un ouvrage

– inextricable : embrouillé, difficile de clarifier

– giroflées : herbes dont les fleurs ont quatre pétales

– Immuable : inchangé, qui n’a pas été modifié

– rabrouer : vient de l’ancien français, plus précisément du normand : brouer, qui signifie gronder quelqu’un tout en le renvoyant

– chaperonner : surveiller quelqu’un

– subterfuges : prétextes, moyens pour sortir d’une situation embarrassante

– orthorexique : personne atteint du trouble de l’orthorexie, ce qui veut dire qu’elle donne une grande importance à la qualité des aliments qu’elle mange

– dédale : ensemble de choses compliquées, lieu où l’on ne trouve pas de sortie, labyrinthe

– coursives : couloirs étroits qui relient plusieurs locaux

Quelques citations extraites de cette histoire :

–  » Les dunes sont parsemées de giroflées aux couleurs pastel, dont émanent des effluves délicats. « 

–  » Car lorsque je couds, je suis habitée par un rêve dingue, celui d’un monde où les vêtements seraient les alliés des femmes en toutes circonstances. Un monde où les filles rondes pourraient elles aussi être glamour et se sentir belles. « 

–  » Mon cœur manque un battement, puis repart de plus belle. Je n’arrive pas à en croire mes yeux. « 

–  » Je sais à présent que le succès n’a rien de financier, Il consiste simplement à aimer ce que l’on fait, et la personne que l’on est ! « 

Ce que je retiens de cette histoire :

Comme le titre de mon article, le dit : l’avenir appartient au femme ! Non, plus sérieusement, l’amitié et l’amour de nos proches nous apporte beaucoup, ne l’oublions pas ! Mais surtout, c’est en persévérant que l’on obtient ce que l’on veut !

Amies lectrices et amis lecteurs, à vos commentaires pour me dire ce que vous retenez de votre dernière lecture !

En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes lectures ou relectures, tout dépend si comme moi vous aimez ça ou pas,

A bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

2 commentaires

  1. Une lecture que j’ai adoré. Le contexte de l’histoire et le fait de deviner certains passages ne m’ont pas dérangé. Cela est courant dans ce genre de roman, c’est le cheminement des personnages qui m’intéresse 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s