Non, Non, Elle Ne Dit Pas Non, Mais Plutôt NOM D’UN BOUQUIN…

Amies lectrices, amis lecteurs, je vous passe le bonjour et vous souhaite la bienvenue sur ce nouvel article ! Aujourd’hui, je ne vous retrouve pas toute seule mais accompagnée car je ne vais pas vous présenter un livre mais plutôt un blog. Place donc à Ninon, bloggeuse sur WORDPRESS !

Hello, merci encore de prendre du temps pour me répondre ! Peux-tu s’il-te-plais te présenter ainsi que ton blog ?

    Moi, c’est Ninon. Passionnée de lecture depuis toujours, je me suis lancée avec un blog littéraire car je n’avais personne d’autre avec qui échanger au départ. A partir de 2017, j’ai commencé à travailler dans le monde du livre et mon blog, sans que mes employeurs ne sachent que j’en tenais un, me permettait de me souvenir de mes lectures pour pouvoir conseiller les gens. J’ai toujours connu les livres depuis toute petite, au point d’en avoir toujours un avec moi où que j’aille. N’ayant pas vraiment d’amis et ayant vécu des moments pas toujours joyeux, les bouquins étaient des refuges qui m’ont permis de tenir et de faire barrage face aux gens, à certaines personnes. J’aime énormément la fantasy, tout ce qui touche à la magie et au côté héroic fantasy. J’aime aussi beaucoup  ce qui touche à la littérature jeunesse et à la littérature historique, et contemporaine aussi.

    J’ai commencé à bloguer en 2015, avec un premier blog qui a tenu jusqu’en 2017, année où j’ai eu envie d’un nouveau départ. Ce nouveau départ que j’ai pris avec Nom d’un Bouquin cadrait avec le moment où j’ai pris une nouvelle orientation professionnelle en parallèle puisque j’ai commencé à travailler en librairie cette année là.

    En 2015, mon premier blog me permettait d’avoir un semblant de partage, même si à ce moment-là j’avais des vues au bas des pâquerettes et personne qui commentait. Je n’avais alors ni Twitter ni Instagram ; juste le blog avec lequel j’avançai à l’aveugle sans trop savoir comment faire car je n’avais aucun modèle et aucun code. 

    Nom d’un bouquin, c’est donc un blog littéraire où je parle de livres, où je livre mes ressentis vis à vis de mes lectures et, depuis quelques temps maintenant, je parle aussi de sujets liés au monde littéraire qui m’interpellent. 

    J’ai peu de vues sur mes articles par rapport au travail que je fourni quand je vois le temps que je passe à écrire les articles et à faire les visuels et autres recherches, mais j’aime bien écrire et je m’y retrouve quand même dans le sens où ce qui est sur ce blog me permet de me souvenir de ce que j’ai pu penser d’un livre. J’ai quand même des personnes qui y viennent régulièrement et qui commentent et ça me fait toujours plaisir d’avoir des échanges avec ces personnes-là.

    Depuis quand aimes-tu lire ?

    J’ai l’impression d’avoir toujours aimé ça. Depuis que je suis toute petite, mes parents me lisent des histoires, et quand j’ai appris à lire, ç’a été le plaisir des premières lectures puis des lectures pour plus grands et ainsi de suite. Y’a eu des moments où j’ai peut-être un peu moins aimé la lecture qu’à d’autres, mais globalement, j’aime lire depuis toute petite. Je crois que les lectures que j’ai dû le moins apprécier, c’était celles imposées au collège ou celles que je m’imposais pour le boulot alors que je savais pertinemment que j’allais pas apprécier (et ca me créait des pannes de lectures, d’ailleurs, par la suite). Les livres ont toujours eu une importance au long des années. Au collège, par exemple, ils me permettaient de m’évader et d’avoir un recoin dans lequel me mettre alors qu’en parallèle, je vivais une période compliquée.

    Qu’est-ce qui te plaît le plus dans la lecture ?

    Je crois que ce qui me plaît le plus, c’est vraiment le fait de me faire totalement transporter par l’histoire. Tu sais, genre, tu commences en lisant et puis ensuite, les mots s’enchaînent et se transforment en film dans ta tête au point de ne plus voir les pages tourner. J’aime énormément aussi ce sentiment où je commence un livre et où quand je m’arrête de le lire pour faire autre chose, j’ai l’esprit qui y retourne sans cesse parce que j’ai envie de savoir ce qui se passe. 

    De manière plus générale, la lecture est un moyen de faire une pause avec le monde extérieur qui m’entoure ; une sorte de coupure. Et c’est ce que j’ai aimé pendant très longtemps. D’autant que certaines lectures pouvaient me faire totalement oublier pendant quelques temps le monde extérieur et la routine grise.

    Te souviens-tu du premier grand roman que tu as lu ?

    Oui, le premier grand roman que j’ai lu, c’était Harry Potter, quand j’avais 7ans environs. Cela devait faire qu’un an ou deux que le livre était sorti en France, et ça n’avait pas encore le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Je me souviens avoir essayé une première fois de le lire et de ne pas avoir accroché à ce moment-là. J’ai abandonné le livre. Et puis j’ai retenté une seconde fois, et cette fois-là a été plus fructueuse. J’ai attendu avec grande impatience ensuite la sortie des tomes suivants et lu avec plaisir. J’ai beaucoup aimé cette attente des tomes, cette impatience à l’approche des sorties. C’est une saga avec laquelle j’ai grandi, et si aujourd’hui, je peux y déceler des problématiques dedans et voire que l’autrice EST problématique, je n’oublie pas pour autant la passion que j’ai eu pour ces livres.

    Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton blog littéraire ?

    Je pense que c’est assez classique pour le coup chez les blogueurs littéraires mais j’ai voulu ouvrir un blog parce que je n’avais personne avec qui parler de mes lectures. 

    J’ai commencé à bloguer en 2015, et j’espérais vraiment trouver une communauté avec qui échanger. C’est comme ça que je me suis retrouvée à bloguer pour les premières fois. Et c’est comme ça que je me suis ensuite retrouvée sur le réseau Bookstagram, deux plus tard. Au départ, j’avais très très peu de vue et pas d’échanges. Je débarquais totalement, je n’avais aucun code, aucun modèle de blogueur qui aurait pu me donner une idée de comment tourner mon blog, le tenir. Cela m’arrive de regarder mes premiers articles qui sont essentiellement des avis littéraires, et quand je les lis, je me demande avec le recul comment j’ai pu écrire comme ça et si peu, et espérer avoir des échanges alors que j’écrivais un petit paragraphe où je disais juste que j’avais en gros aimé le livre. Et puis, je rigole un coup en me disant que c’était mes débuts, et même aujourd’hui, c’est pas parfait (et ça ne le sera jamais). La seule chose, c’est que je travaille peut-être différemment mes articles, et surtout, depuis, j’ai lu pas mal de blogs littéraires qui m’ont pas mal orientée.

    Entre temps, comme j’ai pu le dire plus haut, j’ai commencé à bosser dans le monde du livre, et le fait d’avoir mon blog où j’écrivais ce que je pensais des livres, ça m’a permis de garder des traces pour ensuite relire et pouvoir conseiller des livres. 

    Quels sont tes trois/cinq auteurs préférés ?

    Sans ordre particulier, je dirais Carlos Ruiz Zafon que j’ai découvert avec  » Marina  » que j’avais trouvé génial. J’ai dévoré ensuite tous ses autres livres que j’ai tout autant kiffé. Il a une écriture très prenante, et il ressort de ses livres un quelque chose d’hypnotisant et de nostalgique.

    Ensuite, je dirais Philippa Gregory, que j’avais découverte avec avec  » Deux sœurs pour un roi ». J’ai lu tous ses autres livres traduits. Elle écrit des romans historiques du point de vue des femmes à travers l’histoire, et c’est génial. C’est en la lisant que j’ai découvert que le genre historique me plaisait beaucoup. Et c’est grâce à elle, surtout que j’ai découvert la période des Deux Roses, en Angleterre.

    Et puis Manon Fargetton, qui écrit de chouettes livres dont le génial et très chouette « Les illusions de Sav Loar » qui est à tomber. Elle a une écriture sensible et belle, et ce roman est percutant.

    Et enfin Christelle Dabos, que j’aime énormément pour sa saga si peu connue (je blague) qu’est « La passe miroir ». Son univers est hypnotisant, prenant. Elle a une écriture très prenante et réussi à nous embarquer en quelques mots. Je ne sais pas si elle écrira d’autres livres mais si c’est le cas, ce sera avec tellement de plaisir !

    Et tes trois/cinq livres préférés ?

    Je ne citerai pas de livres des auteurs dont j’ai parlé plus haut, sinon ça serait trop facile haha

    J’ai eu un gros coup de cœur récemment pour  » L’assassin Royal » de Robin Hobb. J’ai adoré l’ambiance, les personnages et l’histoire. J’ai lu la première intégrale qui était franchement intimidante au premier abord et que j’ai mis du temps à lire mais j’ai adoré chaque instant dans cet univers, au point de savourer et d’y retourner quand je rêvassais hors lecture.

    J’ai énormément aimé  » Trois fois la fin du monde  » de Sophie Divry. On y suit un homme qui y vivra trois chamboulements majeurs, le tout écrit d’une manière froide et lumineuse.

     » Anne de Green Gable « , de Lucy Maud Montgommery a été une jolie découverte pleine de douceur, tellement reposante. Un beau coup de cœur.

    J’ai eu un gros coup de cœur pour  » Steam Sailors  » d’Ellie S. Green. C’était un roman génial, plein d’aventures et de rebondissements.

    Et le dernier pour la route, je dirais Les enfiévrés de Ling Ma. C’est un roman qui m’a beaucoup plus car je ne savais pas vraiment où j’allais avec. C’est typiquement le genre de livre que je voulais le lire pour le boulot car il sortait au moment de la rentrée littéraire, en septembre 2020 sans savoir où il m’emmenait et, ouai, j’y allais sans trop savoir, avec l’idée que le résumé me faisait déjà un peu de l’oeil, et  quand j’ai refermé le livre, j’ai eu un moment limite d’absence en mode « c’est fini ? Je suis où là ? ».

    Que penses-tu du monde du livre sur internet ?

    C’est assez particulier. 

    Je suis pas la plus active et la plus au jus du monde littéraire sur internet, pour le coup. Mais si on prend la communauté littéraire rien que sur Instagram, je trouve que ce sont malheureusement très souvent les mêmes titres qu’on retrouve sur les photos, et ce sont souvent ces mêmes livres qui feront que le nombre de likes est élevé ou non. Je le vois sur mon compte où un livre peu connu aura peu de likes mais un livre qui a suscité  beaucoup d’engouement aura plus de likes alors que dans la description, j’explique que j’ai pas aimé le livre en question. En tout cas, il y a eu une période comme ça, j’ai l’impression que ça c’est un peu calmé là-dessus même si j’en ressens encore les effets par moment.

    Il y a aussi cet effet de mode qui en découle en conséquence. Par exemple, à un moment, il y avait toute une vague autour de Victor Dixen et de sa série  » Phobos « , et c’est vraiment l’exemple type de mode où on ne voyait que ce livre sur les réseaux pendant une période et parce que les booktubeuses les plus suivies en parlaient, tout le monde en parlait. Et dans cette veine là, parce que tout le monde en parle et souvent en bien, on se prend le retour de flamme si on la malheur de parler du fait d’avoir lu et pas aimé le livre, et je trouve ça dommage parce que parler d’un livre qu’on a pas aimé, ça fait parti du jeu et c’est normal qu’un livre ne plaise pas à tout le monde, quand bien même beaucoup l’ont aimé. 

    De manière générale, et c’est pas forcément que la partie littéraire, ce qui me pose soucis sur les réseaux (surtout Instagram et Twitter), c’est les gens qui te follow sans jamais liker une seule photo ni en commenter une seule et qui s’attendent à ce qu’on les follow en retour comme si de rien n’était. C’est un truc qui me fait fuir de plus en plus, et généralement, sauf si exceptionnellement le compte en question me plait (et encore) je vais peut-être m’y abonner ou en tout cas liker une ou deux photos. Mais les abonnés fantômes qui s’abonnent dans l’espoir qu’on s’abonne en retour alors qu’il n’y a pas d’échange… C’est la partie la moins flatteuse de cet univers.

    A contrario, j’aime énormément Instagram pour découvrir des livres et échanger. J’ai découvert il y a quelques temps des comptes comme celui de La booktillaise (ig labooktillaise) mais aussi Ness and books (ig nessandbooks) et Souheïela (ig bookeylae) qui permettent de découvrir des romans avec des personnages de minorités et écrits par des auteurs/autrices concerné(e)s. J’ai pu découvrir plein d’autres comptes et publications par le biais de ces personnes et c’est hyper chouette car les livres que ces comptes mettent en avant ne sont pas les plus vus ou en tout cas pas les plus mis en avant ailleurs. 

    D’un point de vue professionnel, ces trois comptes sont aussi de bons outils de travail car en étant libraire, je passe à côté de plein de livres qui peuvent être intéressants mais que je ne vois pas car noyés dans la masse. Le fait de pouvoir mettre en avant des auteurs autres que blancs c’est quelque chose que j’ai envie de travailler car ça me tient à coeur. L’avantage, de ces comptes, c’est que quand un ouvrage est problématique (racisme, et autres), elles n’hésiteront pas à en parler. Et comme j’ai pu le dire, en tant que libraire, on n’a pas le temps de lire tous les livres donc ce genre de retour est très important pour savoir à quel type de livre on a affaire.  

    Aimerais-tu ouvrir une chaîne #Booktube ?

    Cela m’a déjà trotté en tête mais je ne suis pas vraiment sûre de le vouloir en réalité. Je suis quelqu’un d’assez timide de base et qui a du mal à parler en public. De plus, j’ai jamais passé le cap sur Instagram de faire des stories ou des photos où on pouvait voir ma tête , donc ouvrir une chaîne Youtube, je ne pense pas que ce soit pour de suite. J’avoue bien apprécier aussi ce côté « secret ». Tant que personne (ou presque) ne sait à quoi je ressemble, je me sens « protégée ». En tout cas, je me sens plus à l’aise pour parler de livres en sachant que les gens ne savent pas qui je suis.

    Aimes-tu écrire ? Si oui, qu’écris-tu ?

    Dans un sens oui, j’aime bien ca. Je n’écris pas de livre même si j’ai rêvé plus jeune d’en écrire sans avoir aucune idée de comment m’y prendre ni quoi écrire. Par contre j’adore écrire pour le blog, réfléchir à partir d’une idée et mettre en place tout ca. J’aime bien écrire aussi dans mon carnet perso quand ca va pas. Les mots ont un poids et je fais parti de ces gens qui ont besoin d’écrire quand ca déborde émotionnellement parlant. 

Les liens pour la retrouver sur internet :

Son blog : https://nomdunbouquin.wordpress.com/

Mon avis sur son blog :

Je l’aime beaucoup, surtout pour le fait qu’elle propose des articles divers sur ses expériences avec d’autres lecteurs ainsi que son métier de libraire ! Cela change des traditionnelles chroniques que l’on voit sur la plupart de pages internet autour du livre donc c’est intéressant! D’ailleurs, j’avoue que c’est un peu grâce au sien que j’ai décidé d’ouvrir le mien de blog pour proposer autre chose que juste des avis lectures !

Ma découverte de celui-ci :

Grâce à Twitter, car c’est à la base là-bas que je la suivais !

Voilà, vous avez toutes les informations concernant la bloggeuse littéraire Ninon, j’espère que cela vous a plu et vous souhaite de très bonnes lectures,

A bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , ,

4 commentaires

  1. Hello!
    Interview très intéressante. Je ne connais pas du tout Ninon mais du coup je vais aller jeter un coup d’œil à son blog. Ninon parle d’Instagram aussi j’ai une qustion, c’est quoi son pseudo sur Insta ? Comme ça j’irai m’abonner 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s