Une semaine un-e auteur-e (Du Lundi 30 Novembre Au Dimanche 6 Décembre 2020) … Aëla Liper…

Amies lectrices et amis lecteurs bonjour et bienvenue à vous sur ce nouvel interview ! Comme je vous en parlais récemment, j’ai lu un deuxième livre des éditions REBELLE ! Du coup, j’ai à nouveau eu la chance de pouvoir poser quelques questions à son auteure et voici ses réponses :

Première question : Pouvez-vous s’il-vous-plaît vous présenter ?

Je suis Aëla Liper, une bretonne 100% pur beurre salé. J’ai arrêté de vieillir à 27 ans. J’écris depuis toujours ou presque. Principalement des comédies romantiques. 8 de mes romans sont publiés chez un éditeur, un est auto édité (Noyé dans ses yeux) et un 10ème sera publié début 2021.


Deuxième question : Que vous apporte l’écriture ? 

C’est ma passion. Ça me détend, me permet de m’évader (tout en respectant le confinement).


Troisième question : Depuis quand écrivez-vous (en dehors de vos publications)?

Depuis que je sais écrire. Je retrouve parfois chez mes parents, de vieux écrits, gribouillés, bourrés de fautes et parfois décousus. Pour mes 9 ans, j’avais demandé à mes parents une machine à écrire pour pouvoir poser mes histoires sur le papier. Je n’ai jamais arrêté.


4.Qu’est-ce qui vous inspire pour écrire ?

Tout. Ce qui m’arrive, mon entourage, ce qui m’entoure. Et parfois, l’actualité.

5. Quelles sont vos habitudes pour écrire ? 

Je n’ai pas vraiment d’habitude. Mais j’aime qu’il y ait un bruit de fond. La musique ou la télévision. Je peux écrire à mon bureau, sur mon lit ou dans le canapé.


6. Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

 Lire. J’ai toujours aimé les livres. Je dévore depuis toujours des histoires. Et j’avais envie de créer les miennes.


7. À quel moment de la journée écrivez-vous ?

 Avant d’avoir des enfants, je pouvais écrire tout le week-end, la nuit jusqu’à 4 ou 5 h du matin. Maintenant, j’écris le soir quand elle sont au lit (mais jamais très longtemps) et le week-end quand elles sont à la sieste.  

8. Pouvez-vous nous raconter le souvenir de votre première publication ?

J’ai écrit mon premier roman après avoir suivi des cours d’écriture en école en 2008. J’ai mis deux ans à l’écrire. Mais j’y avais mis beaucoup de moi, je n’osais pas le faire lire. J’ai bien attendu une année avant de le faire lire à ma mère. Qui elle m’a dit de l’envoyer à un éditeur. Au bout d’un an, je me suis décidée. J’avais ciblé deux maisons d’édition. Une maison d’édition locale et une maison spécialisée dans la comédie romantique et qui acceptait les soumissions numériques. La première m’a répondu rapidement, elle ne publiait pas ce genre de littérature. La deuxième m’a répondu après presqu’un an pour me demander si j’étais toujours intéressée pour passer dans leur comité de lecture. Évidemment, j’ai dit oui. Et mon premier roman est sorti quelques mois plus tard chez cette maison d’éditions (Rebelle éditions) en 2013 en numérique, puis en papier en 2014. 


9. Vous avez l’expérience dans plusieurs maisons d’éditions. Que retenez-vous de cela ? 

C’est intéressant. Chaque maison d’édition à sa façon de faire. Il y a du bien et du moins bien dans chacune. Rebelle étant plus petite qu’Harlequin, je suis plus impliquée dans la création de la couverture, de la 4ème de couverture et du titre. Et je suis forcément plus proche de mon éditrice.Harlequin étant plus connue, j’y ai également plus de visibilité, et ils sont rôdés dans la publication de romance.


Enfin, dixième et dernière question : Quels sont vos prochains projets d’écriture ? 

C’est encore une comédie romantique à laquelle je vais m’atteler quand j’aurai fini de relire le roman que j’ai terminé il y a quelques semaines : « Les premiers mots de notre histoire ». Cette histoire me trotte dans la tête depuis cet été. Une histoire fortement inspirée d’un couple d’amis : le destin a été facétieux avec eux. C’est un roman qui va se passer à deux époques (dans les années 80 et 2022). Je ne vous en dis pas plus. Si tout va bien, je l’aurais fini fin 2021 😉

Sinon, voici également d’autres titres de l’auteure que j’espère pouvoir lire un jour :

Son dernier roman, paru en cette année 2020 et publié aux éditions REBELLE.
Une autre parution de chez REBELLE qui date de 2016.

Enfin, prenons ensemble quelques minutes afin de retrouver notre chère Aëla Liper sur les réseaux sociaux :

Son compte #Twitter >> https://twitter.com/Enoraela?s=09
Sa page #Bookstagram >> https://instagram.com/aelaliper?igshid=1ewqvdqzmp8am
Ainsi que son profil FB >> https://m.facebook.com/aela.liper?tsid=0.2569531937129841&source=result

Voilà, cet article touche à sa fin,

Alors, qu’en pensez-vous ?

Avez-vous envie de découvrir l’un de ces romans ? Si oui, lequel ?

J’attends de vos nouvelles dans les commentaires,

En vous souhaitant une très belle période de l’avent !

À bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s