Pouvons-nous vraiment renoncer à l’amour…?

Amies lectrices et amis lecteurs bonjour ! J’espère que vous allez bien et que votre période de l’avent commence bien ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler littérature. Pas du genre ou de la littérature en particulier mais d’un livre qui est régulièrement classé en littérature par les divers sites et autres domaines autour du livre. Du coup, il s’agit de :

 » L’immeuble des femmes qui ont renoncer aux hommes », un roman écrit par l’auteure belge : Karine Lambert et publié aux éditions Michel Lafon en 2014.

Présentation de l’auteure :

Avant de devenir écrivaine, Karine Lambert est photographe, mais également passionnée de lecture, elle décide donc de se lancer dans l’écriture. Son roman :  » L’immeuble des femmes qui ont renoncer aux hommes » obtient le prix du CAFÉ SAGA en 2014 et est depuis traduit dans plusieurs langues. Enfin, Karine Lambert habite à Bruxelles.

D’autres titres de l’auteure qui me tentent :

Résumé de :  » L’immeuble des femmes qui ont renoncer aux hommes »

Un jour, Juliette cherche un appartement et tombe sur cet immeuble à la règle étrange : aucun homme ne doit y entrer. Touchée par ces quatre autres femmes de tous âges qui y habitent, elle décide de les rejoindre. Mais avec son jeune âge, difficile de pas profiter de l’amour… Ces voisines arriveront-elles à l’accepter ?

Les thèmes abordés dans ce roman :

Les relations familiales et amicales, le voisinage, l’amour, la confiance en soi et en les autres, mais aussi le deuil.

Ma découverte de ce livre :

Sincèrement, je ne sais plus exactement mais à mon avis je devais simplement être entrain de flâner dans les rayons livres alors je l’ai feuilleté puis choisi, l’année de sa sortie en version poche.

Mon avis sur cette lecture :

À vrai dire, j’ai eu un peu de mal au début à me plonger dans cette histoire… Déjà parce qu’elle est écrite à la troisième personne du singulier et qu’en plus, l’auteure raconte un peu la vie de chaque personnage tout en même temps… Mais au fur et à mesure de ma lecture, (car oui, j’avais envie de connaître la suite et le fin mot de l’histoire parce que c’est un sujet vraiment intéressant qui y est abordé !) donc, je disais qu’au fur et à mesure de ma lecture, j’étais de plus en plus à l’aise avec les deux premiers détails dont je vous ai parlé, du coup, je l’ai continué puis terminé ! Bien sûr, c’était écrit de manière assez soutenue parce que ce n’est pas un roman d’amour tout simple, mais cela ne m’a finalement pas dérangé ni freiner dans ma lecture ! Au contraire, j’ai grâce à l’auteure appris de nouveaux mots et de nouvelles expressions ! Du coup, j’ai pris dans l’ensemble, un certain temps pour finir de le lire malgré le fait que ce fut une histoire assez courte à cause de ces points là également, sauf que cela ne m’a pas non plus empêcher de m’y plonger ! Au final, c’est une belle lecture, que je recommande car la fin est touchante ainsi que la relation entre chaque personnage et son entourage est assez profonde car recherchée puis surtout réaliste ! Grâce à ce livre, je continue de comprendre que les relations ne sont pas simples, peu importe les règles que l’on se donne !

Quelques citations extraites :

–  » Tu sais, les plantes, elles sont aussi surprenantes que les êtres humains. Elles communiquent entre elles par des molécules chimiques volatiles. »

–  » L’amour, c’est un voyage obstiné. Le véritable amour, il est sauvage, ce n’est pas un jardin que l’on cultive. »

–  » Tu verras ma petite, quand on trouve sa moitié, on n’a plus besoin de rien. »

–  » Mais elle croit dur comme fer qu’on n’aime qu’une fois vraiment, follement, avec le cœur grand ouvert. »

Ce que je retiens de cette histoire :

Non, nous ne pouvons pas renoncer à l’amour, peu importe ce que nous avons vécu, il sera toujours présent et nous ne pouvons pas passer à côté de cela parce que c’est un des plus beaux sentiments qui existent.

Rien avoir avec tout cela, mais je crois que c’était le seul livre d’une auteure belge que j’ai lu cette année ahah.

Alors, amies lectrices et amis lecteurs, allez-vous lire ce roman ?

Ou bien, en avez-vous déjà lu d’autres de l’auteure ?

J’ai hâte d’en parler avec vous,

Belle fin de semaine et bonnes lectures à vous,

À bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , , , , , , , ,

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s