Une semaine un-e auteur-e (Du Lundi 16 Au Dimanche 22 Novembre 2020) – Sara Flores se présente…

Amies lectrices et amis lecteurs bien le bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur ce deuxième article spéciale auteure ! Aujourd’hui, Sara Flores nous retrouve afin de répondre à quelques questions autour de l’écriture. Allez, c’est parti :

Première question : Pouvez-vous s’il-vous-plaît vous présenter ?

Tout d’abord, merci à toi @labbliotecairepastel de m’accorder cette interview. 🙂

Je suis Sara Flores, femme d’une trentaine d’années et des poussières, autrice débutante, maman active de deux pitchounes le jour et écrivaine accrochée à son plaid et son canapé la nuit.

Deuxième question : Depuis quand écrivez-vous ?

Normalement depuis 2017. Mais récemment, suite au déménagement de ma sœur, cette dernière a retrouvé quelques affaires m’appartenant : des cahiers d’écritures complètement oubliés. J’écrivais depuis l’adolescence. Je les ai relus et j’ai trouvé ça assez marrant.

Troisième question : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

La lecture bien évidemment. J’ai toujours lu de tout. J’ai découvert le goût de la lecture via des livres qu’on m’offrait et la bibliothèque de ma mère, une grande fan de romance. Qui dit fan de romance dans les années 90, c’était les romans Harlequin, les romans de Barbara Cartland et France Loisirs… J’en étais fan. Ensuite, j’ai découvert les mangas et la chick-lit avec Bridget Jones et Victoria Clayton. Je trouvais ces romans extraordinaires, ils m’ont inspiré pour imaginer mes personnages.Je ne me suis jamais dit que j’allais écrire un roman car je m’étonnais toujours de la manière dont l’auteur arrivait à nous faire voyager en quelques pages.

En 2017, j’écris quelques chapitres en premier jet pour ma cousine et elle me demande de continuer. En 2018, je participe à un concours Fyctia. Mon roman suscite de l’intérêt, on m’encourage, on me demande de continuer. Le concours fini, je laisse le roman de côté. Je n’ai pas de méthode, ni d’organisation et je ne sais pas par où commencer. Du coup, je relis et réécris chaque chapitre quand j’ai du temps. Je commence à y prendre goût et je commence d’autres histoires. En 2020, c’est décidé, je publierai mon premier roman. Et voilà, Ne jamais dire jamais est publié.

Vous citez les mangas dans votre réponse. Depuis quand en lisez-vous ?

J’en lis depuis mes 12 ans environ.

Quel est le premier manga que vous avez lu du coup ?

Il s’agit de Sailor Moon qui est en même temps mon manga préféré, celui écrit par la grande et magnifique Naoko Takeuchi.

Pourquoi avoir choisi l’auto-edition ?

L’impatience mais aussi la curiosité. J’ai besoin d’expérimenter, d’apprendre de mes actes, de faire des erreurs, de plonger mes mains dans le cambouis et de voir ce qui en ressort. lol. L’auto-édition est un milieu que je ne connaissais pas, du coup jusqu’à aujourd’hui tout est toujours nouveau pour moi. J’apprends à chaque pas. Cela ne m’a pas empêché d’envoyer mon manuscrit à quelques éditeurs après la publication. Cependant, je trouve qu’avec l’auto-édition on a une certaine liberté et on se doit de tout maîtriser : écriture, relecture et correction, publication, impression, communication… Pour le moment, je m’en sors, on verra sur la durée. Et si pour la communication, je ne m’en sors plus, je ferais appel sans hésiter à @annaagentlitteraire pour m’épauler.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans l’écriture ?

La liberté. Des lieux magiques, des personnages fous, des méchants qu’on déteste et des héroïnes qu’on adore. On s’amuse à les mettre dans des situations burlesques ou émouvantes. On fait ce qu’on veut. Laurence Chevallier @laurencechevallier_, une autrice connue dans l’autoédition avec sa saga Native et faisant partie des premières auteures autoéditées sur Amazon, m’a dit un jour très justement : Sara, tu es la déesse de ton histoire.

Et elle a absolument raison et a tout dit. On peut faire ce qu’on veut, c’est notre histoire.

Qu’est-ce qui vous inspire pour écrire ?

Les voyages, les anecdotes, les potes, la famille, l’amour… J’observe et je mets en situation mes personnages dans ma tête. Lol. Oui, je l’avoue, je ne suis pas seule dans ma tête.

Quelles sont vos routines d’écriture ?

30 minimum par jour d’écriture, un casque sur la tête, de la musique dans les oreilles et je m’isole.

Vous avez commencé à vous lancer dans l’écriture avec une romance, est-ce le genre que vous allez continuer d’écrire ou bien avez-vous d’autres envies ?

Oui pour le moment, je reste dans ce genre. Mais je suis également fan de cosy mystery (Agatha Christie, Mc Beaton, Julia Chapman). Je rêve d’écrire un roman dans ce genre avec une enquête menée par un personnage un peu loufoque.

Combien lisez-vous de livres par année en général ?

Cette année… je vais être franche pas beaucoup. L’écriture et la relecture m’ont pris beaucoup de temps. J’ai une PAL qui fait peur. Je suis sur deux romans actuellement Le Clan des Sacrifiés de @mac_lau_desi et Native de Laurence Chevallier @laurencechevallier_.

Quels sont vos auteurs préférés ?

Y’en a énormément, mais tous les auteurs dont j’ai aimé les livres sont mes auteurs préférés.

Voilà, nous arrivons à la fin de cette interview, merci encore Sara pour vos réponses.

Amies lectrices et amis lecteurs, je vous propose maintenant de retrouver Madame Flores sur internet :

Sa compte #Bookstagram >> https://instagram.com/saraflores.auteur?igshid=u7zj534uk2js

De plus, cette année notre chère Sara Flores a décidé de tenter à nouveau sa chance pour le concours #Fyctia afin de peut-être être publiée chez HUGO NEW ROMANCE alors n’hésitez pas à découvrir son univers car c’est gratuit, il vous suffit simplement de vous créer un compte de lecteur sur le site ! Voici donc le lien direct de son histoire >>

https://fyctia.com/stories/hot-chocolate

Enfin, pour ce qui est de ma découverte de cette auteure c’est tout simplement grâce à #Bookstagram.

Alors, amies lectrices et amis lecteurs, allez-vous vous laisser tenter par son premier roman ?

En tous cas, j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette jolie plume et je tâcherai d’être au rendez-vous pour les prochains livres de l’auteure !

En attendant, je vous souhaite de belles lectures,

À bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s