Une Histoire d’amitié… Une semaine un-e-des auteur-e-s (Du lundi 17 au Dimanche 23 Août 2020)– Julie-Anne Bastard Et JC Staignier

Amies lectrices et amis lecteurs bonjour et bienvenue à vous sur ce nouvel article ! Aujourd’hui, j’ai la chance et le bonheur de vous présenter les deux auteures qui m’ont fait découvrir et surtout aimer la Romance historique alors ne tardons pas, passons aux questions :

Premièrement : Pouvez-vous s’il-vous-plaît vous présenter pour celles et ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

– Bonjour. Pour commencer, un grand merci pour cet interview. En quelques mots, mon pseudo auteur est Jc Staignier, Jc étant les initiales de mon père. Je suis un auteur belge de 52 ans, maman d’un fils de 19 ans.

Bonjour, je suis Julie-Anne Bastard, l’autre main du binôme infernal. Originaire de Normandie où je vis encore actuellement, je me rêve écrivain à temps plein, même si en vrai j’ai un job à temps plein, et suis l’heureuse maman débordée de trois petits monstres.
Je suis côté paillettes, girly et romance.

Deuxième question : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans l’écriture ?

– Le fait de pouvoir partager ses histoires avec d’autres, surtout celles qui se déroulent dans des époques lointaines.

L’écriture me permet toujours de m’évader, de créer des personnages que j’aimerais bien croiser dans la vraie vie.

Troisième question : Qu’est-ce qui vous inspire pour écrire ?

– Je me souviens souvent de mes rêves. Pour l’écriture de ma saga, un rêve m’a inspirée.

N’importe quoi, un visage croisé dans la rue, des paroles entendues, une blague…

4. Comment vous êtes vous rencontrées ?

– Julie-Anne et moi participions souvent à des concours pour gagner des livres sur les sites de lecture. De fil en aiguille, nous avons commencé à discuter ensemble. Nous écrivions des romans, mais à l’état de projet, aucun n’était publié. Nous avons échangé pour faire nos bêta-lectures. À la suite de cette amitié virtuelle, nous nous sommes rencontrées « en vrai » à plusieurs reprises, malgré les kilomètres qui nous séparent.

Par facebook. Nous avons échangé au hasard des rencontres avant de créer des liens. L’écriture et la lecture nous ont d’emblée rapprochées.

5. Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ensemble ?

– J’avais vu passer l’appel à textes des éditions Gloriana. Un mélange de contemporain et d’historique. J’ai proposé à Julie-Anne d’écrire ce texte ensemble puisqu’elle écrivait du contemporain et moi de l’historique.

– Je crois qu’on s’entendait bien, et c’est venu assez naturellement. Ecrire ensemble c’est continuer une longue discussion sauf qu’au lieu de parler de tout et de rien (ce qu’on continue néanmoins à faire) on discutait aussi de nos persos, de l’évolution de l’intrigue etc.

6. Qu’est-ce qui vous a inspiré pour écrire votre roman :  » De Miroir et D’Amour  » ?

– Le thème du roman était imposé dans l’appel à textes. Néanmoins, nous pouvions choisir l’époque. Toutes deux passionnées par celle du Roi Soleil, nous étions d’accord pour que notre histoire se passe à Versailles.

Le thème était imposé entre guillemets. Il fallait écrire un voyage dans le temps à la cour du Roi de France. J’ai tout de suite pensé à Louis XIV et Jc a dit banco ! J’adore cette époque. Le reste est venu naturellement.

7. Avez-vous dû beaucoup vous renseigner sur le seizième siècle et sur le vocabulaire utilisé durant cette période ?

– Tous romans historiques demandent des heures de recherche. L’avantage, c’est qu’Emma, notre héroïne du 21e siècle, pouvait se permettre de parler dans un langage moderne. Le désavantage, c’est que les autres ne comprenaient pas sa conversation.

Oh oui ! A chaque fois que je voulais écrire quelque chose, JC m’obligeait à aller vérifier. Je passais plus de temps en recherches qu’en écriture à proprement parler. C’est à la fois frustrant et passionnant.

8. Pensez-vous qu’il faut être passionnée d’histoire pour écrire une romance historique ?

– Pour ma part, c’est un oui catégorique. J’ai toujours été passionnée par l’histoire de France. Dans ma jeunesse, je lisais déjà énormément de romances historiques. Plus tard, beaucoup de romans historiques.

Je pense surtout qu’il faut être curieux. Si demain, je voulais écrire un polar, je devrais me renseigner sur les méthodes de la police judiciaire par exemple. N’importe quel sujet nécessite des recherches si on veut aller au bout de son sujet.Notre roman est à la fois moderne et historique, c’est pour cette raison qu’il peut plaire à un large public. Notre héroine très moderne souffle un vent de folie à la cour du Roi Soleil.

9. Quels sont vos prochains projets ?

– Ensemble, nous prévoyons de publier une suite au quatre mains. Pour l’instant, le projet est à l’arrêt au grand désespoir de Julie-Anne, car je suis dans une phase : page blanche. Malheureusement, parfois cela arrive. Seule, j’écris une saga historique médiévale et je dois poursuivre l’écriture du 5e tome qui est aussi en pause. J’espère que l’envie reviendra très vite.

Nous sommes en train d’écrire la suite de notre quatre mains qui mêlera toujours le passé et le futur. Chacune poursuit aussi ses projets solo, Jc avec sa saga historique et moi dans la romance contemporaine.

Enfin, dixième et dernière question : Qu’avez-vous préféré lors de l’écriture de ce roman ? Combien de temps avez-vous pris pour l’écrire ?

– L’écriture du roman a été assez rapide puisque nous avions un délai à respecter. Nous aurions aimé disposer de plus de temps, de plus de mots aussi. On nous a souvent reproché la vitesse à laquelle les évènements se précipitent, mais il faut savoir que l’appel à textes était limité entre 35 000 et 40 000 mots. Difficile de raconter une telle histoire dans les détails avec si peu de marge. Nous le regrettons un peu.
Ce que j’ai préféré. Tenter l’expérience du quatre mains. Sincèrement, c’était une belle aventure avec ma binôme.

J’ai adoré nos discussions enflammées et passionnées, et le pire c’est que nous étions toujours d’accord. Nous voyions l’histoire de nos personnages sous le même angle, c’est foou. C’était agréable de découvrir chaque jour ce que l’autre avait écrit et de poursuivre.Nous avons mis quelques mois, cela m’a semblé rapide. peut-être 6 mois ? Mais moi et le chiffre, ce n’est pas trop mon truc.

Voilà, nous sommes arrivés à la fin de cette belle interview, je voulais encore vous remercier d’avoir pris du temps pour me répondre.

Nous vous inquiétez pas, chères amies lectrices, chers amis lecteurs, cet article n’est pas totalement terminé, car je me dois encore de vous présenter quelques petits points importants ;

D’autres titres écrits par ces deux talentueuses auteures :

Une parution des éditions BMR, en version numérique, qui date du 12 août 2020 et qui est prévue en papier d’ici la fin de l’année.
Une idée de Julie-Anne qui a demandé à d’autres auteurs de participer.
Le dernier tome paru de la saga :  » Le Destin Des Cœurs Perdus » écrit par JC Staignier.

Enfin, je vous propose de découvrir les liens pour les retrouver sur internet :

Le compte #Bookstagram de Julie-Anne >> https://instagram.com/julieannebastard?igshid=ls0vxagqil0c

Celui de JC >> https://instagram.com/jcstaignier?igshid=153t1ka23wa81

Le blog de JC >> https://leblogduneroussepeteuse.wordpress.com/2018/04/04/bonjour-et-bienvenue-sur-le-blog-dune-rousse-peteuse/

La page #Twitter de JC Staignier >> https://twitter.com/jcstaignier?s=09

C’est donc tout pour cet article, du coup, j’espère qu’il vous aura plu !

Amies lectrices et amis lecteurs, si vous avez d’autres questions à poser à nos deux chères auteures, n’hésitez pas à me laisser des commentaires ou bien si vous préférez à les contacter directement sur internet car elles nous répondent très facilement.

Nous voici donc définitivement arrivés à la fin, en attendant un prochain article, je vous souhaite à toutes et à tous de belles lectures, à bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , , , , , ,

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s