Même En Suisse Les Auteurs Ont Du Talent…

Amies lectrices et amis lecteurs, bonjour ! J’espère que vous allez bien et vous souhaite la bienvenue sur ce nouvel article spécial auteur ! Alors voilà, si vous me suivez depuis le début de l’année, en février, j’ai découvert : Cali Keys, (grâce à son roman  » L’Amour A Pleine Dent >> https://bibliothequecouleurpastel.wordpress.com/2020/02/17/prix-de-la-meilleure-romance-2017/ d’ailleurs un véritable coup de cœur à mes yeux !) une auteure que je ne connaissais absolument pas et qui a pourtant un talent fou puisqu’elle entame cette année-ci son dixième roman ! Mais surtout, parce qu’elle aime écrire et que cela se ressent lorsque nous la lisons !

Bref, du coup, après avoir craqué pour sa plume avec cette première lecture, j’ai décidé de me renseigner à son sujet, d’abord sur les réseaux sociaux, tout simplement puis après, en prenant contact avec elle… Et oui, cela signifie que j’ai eu la chance de lui poser quelques questions, auxquelles elle a bien volontiers accepté d’y répondre 😀

C’est donc ainsi que j’ai appris qu’en fait elle habite en Suisse, ce qui me réjouis beaucoup car vous le savez certainement mais moi aussi c’est mon cas 😉

Bon, allez, assez discuté passons aux choses sérieuses c’est-à-dire l’interview :

– Première question, pouvez-vous s’il-vous-plaît vous présenter en quelques phrases pour les personnes qui veulent vous connaître ?

Je m’appelle Cali Keys, j’ai 25 ans pour toujours (dans la vraie vie, j’en ai 35), je suis reconnue pour mon amour des cocktails, des fraises Tagada et des cupcakes.

J’habite en Suisse, à côté du lac Léman et cette année, pour la première fois, j’ai osé me baigner en février (et ma plus grande fierté est d’avoir survécu).

Depuis quand écrivez-vous (en dehors de vos publications) ?

Quand j’étais enfant, je décrivais toutes mes journées dans mes journaux intimes, ça compte (hihi) ? J’avais commencé l’histoire d’un cheval sauvage puis j’ai écrit des poèmes et des paroles de chansons quand j’étais ado et que j’étais fan d’Eminem (j’ai fait un épisode dépressif quand ma mère, à mes 16 ans, a refusé que j’aille à son concert à Paris) et de Sniper.  Mes camarades de classe m’ont toujours trouvée folle parce que j’adorais quand notre professeure de français nous donnait des dissertations à rédiger ! J’ai ensuite beaucoup écrit pour la presse écrite puis j’ai commencé mes premiers textes de fiction en 2010 ! Et là, j’ai réalisé que je n’arrêterais plus jamais !

Qu’est-ce qui vous inspire pour vos textes ?

La vie, les gens, la magie de rencontrer des personnages qui viennent toquer à la porte de mon esprit pour que je raconte leurs histoires. Je crois qu’être romancier demande d’ouvrir un canal avec un autre monde, le monde où existe les histoires justement et que, si vous parvenez à le faire, des personnages viendront d’eux-mêmes vous raconter leurs espoirs, leurs rêves, leurs blessures, leurs existences pour que vous les transmettiez plus loin…

Quelle est votre œuvre dont vous êtes la plus fière ? 

J’ai une tendresse particulière pour « Mon cœur au bout d’un fil » qui raconte le parcours de Zoé, une jeune apprentie auteure, qui apprend qu’elle est atteinte d’une maladie chronique et pour « L’amour à pleines dents ». Mélissa, la jeune compositrice interprète qui rêve de percer dans le milieu de la musique au Québec, et Diane, québécoise de 55 ans qui tente de se reconstruire m’ont émue par leur amitié indéfectible. J’aimerais bien avoir une Mélissa et une Diane dans ma vie !

Et celle que vous avez préféré écrire ? 

A chaque fois que j’écris un nouveau roman, c’est celui que je préfère écrire ! 

Avec lequel de vos personnages avez-vous le plus de ressemblance ? 

Je dirais avec toutes mes héroïnes qui ont des rêves aussi grands que les miens ! Elles ont le courage de quitter leurs habitudes pour se lancer et aller, petit à petit, vers ce qui les rend heureuses.

– Quels sont vos prochains projets ?

J’ai travaillé ces derniers mois sur une masterclasse de romance avec Kobo. Elle sort le 10 juillet et on espère qu’elle aidera les auteurs qui souhaitent écrire leur première romance ! Elle peut se suivre par livre audio ou en ebook. J’ai essayé de donner des trucs et astuces pour soutenir les apprentis écrivains avec des outils dont j’aurais aimé bénéficier quand je me suis lancée dans mon premier manuscrit (je me sentais tellement perdue au début…).

Côté romans, mon neuvième est écrit, il s’agit d’une comédie sociale qui évoque l’amour du livre et les difficultés de la vie, la résilience et l’amour des autres.

Je travaille actuellement sur une romance dans laquelle je dois glisser 50 contraintes données par mes followers sur les réseaux sociaux et en coulisses, je suis en train de dresser les premiers traits d’un gros projet de roman qui me tient particulièrement à cœur et dont l’idée me titille depuis plus d’un an…

– Quelles sont vos habitudes pour écrire ? 

Manger du gâteau, des cookies ou des cupcakes ! Me faire un café au lait dans lequel je mets une cuillère de chocolat en poudre (mes origines suisses ont du bon), j’aime aussi allée dans les cafés et observer les gens quand je décide de faire une pause. Quand je suis chez moi et qu’il fait gris, je me mets à mon petit secrétaire blanc et j’allume des bougies : ce petit rituel est censé envoyer un message à mon cerveau : Il est temps d’écrire, donne tout ce que tu as (mais il ne le comprend pas toujours très bien).

Pourquoi avoir choisi le métier d’auteure ?

Je crois que c’est lui qui m’a choisie ! Pour moi écrire, c’est aussi viscéral que de respirer. Quand je n’ai pas de projet, je me sens vide et désœuvrée. Ecrire permet de mettre des mots sur mes émotions, de vivre plus intensément, peut-être de comprendre mieux l’humanité, de mieux gérer mes sentiments (sinon, ils déborderaient, je crois…).

Ecrire donne du sens à ma vie.

Nous voici à la fin de ce petit questionnaire, je remercie encore grandement Cali Keys d’avoir pris du temps pour me répondre ! En espérant chères amies lectrices, chers amis lecteurs que cela vous a plu, je vous propose maintenant de découvrir

Quelques liens pour retrouver notre chère Madame Keys sur internet :

Son blog officiel >> http://calikeys.blogspot.com/

Son compte #Bookstagram >> https://instagram.com/keys.cali?igshid=161fc2320xfxi

Sa page #FB >> https://www.facebook.com/cali.keys.7

Son compte #Twitter >> https://twitter.com/Cali_Keys

Ainsi que deux autres de ses titres qui me tentent :

Son premier roman
La couverture du tome deux de sa série à succès (qui contient 6 livres) :  » Amour, copines et cocktails « .

Voilà, je pense que vous savez un peu près tout à son sujet, terminons donc cet article avec les quelques habituelles questions que je vous pose à vous amies lectrices et amis lecteurs :

Connaissez-vous également des auteurs qui habitent en Suisse ?

Comme moi, privilégiez-vous les auteurs francophones plutôt anglo-saxons ?

J’ai hâte d’avoir vos réponses en commentaires,

D’ici là, prenez bien soin de vous et surtout continuez de lire ce qui vous plait,

A tout bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , ,

12 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s