Quand le développement devient trop personnel…

Amies lectrices et amis lecteurs bien le bonjour à vous, je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue sur cette nouvelle chronique ! Avant de me lancer, j’espère que vous allez bien et que votre mois d’octobre commence bien.Aujourd’hui, je vais vous parler d’un roman d’un genre que j’adore depuis maintenant quelques années. Ce genre là, c’est le développement personnel, un style de lecture un peu particulier puisqu’à la base, avant d’être romanesque c’est un style psychologique car il évoque des possibles réflexions sur soi, sur nos différents modes de vie et sur nos façons de penser. C’est d’ailleurs pour cela que je l’adore car j’ai toujours aimé les remises en question que propose souvent la psychologie. Le roman 📖 dont je vais vous parler maintenant est écrit ✍🏻 par une chroniqueuse et Blogueuse anglaise : Marianne Power. D’ailleurs, il a eu tellement de succès qu’une série télévisée est prévue le concernant. Ce livre 📙 a pour titre : Help Me ! Comment le développement personnel a changé ma vie. Il se résume de la façon suivante : Marianne va se donner le défis de lire 12 livres 📚 au sujet du développement personnel car elle souhaite changer. C’est donc un témoignage car au début Marianne raconte qu’elle ne se sent pas bien dans sa peau, dans son travail et dans sa vie de tous les jours. Elle sera donc à la recherche 🔎 d’une nouvelle manière de vivre. Ma découverte de ce livre :Tout simplement, un jour, je faisais le tour de la médiathèque de mon ancienne école de formation sans forcément chercher un titre en particulier et voilà, je suis tombée dessus. J’ai adoré l’originalité de la couverture et le résumé à l’arrière m’a beaucoup plu. Mon avis sur cette lecture et ce que j’en retiens :Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé, surtout le fait que c’était un témoignage. Mais à vrai dire, je n’ai pas tout de suite réussi à me plonger dedans, il m’a fallu un bon nombre de pages avant cela. Enfin, heureusement que l’histoire se termine bien et que Marianne réalise que nous n’avons pas forcément besoin d’un grand nombre de choses pour nous sentir en paix avec nous-mêmes mais que nous avons surtout besoin d’être aimé et soutenu par notre entourage. Du coup, je pense que c’est un peu près tout ce que je pouvais vous dire à propos de ce roman. Je vais donc clore cette chronique avec mes habituelles citations extraites :–  » Il ne sert à rien de chercher le bonheur, car il n’est pas un but en soi mais découle du fait d’être quelqu’un de bien. »–  » On ne peut s’épanouir qu’au contact des autres. »–  » Avoir une mère qui faisait des gâteaux d’anniversaire semblait être le plus beau cadeau qu’on pouvait demander à la vie. »–  » La vie commence bel et bien à la minute où on fait quelque chose, n’importe quoi. « Et vous alors, que lisez-vous en ce moment ? Qu’avez-vous lu dernièrement ? Connaissez-vous ce livre ? Si non, avez-vous envie de le lire ? Répondez moi, j’attends vos commentaires 😉Allez, à bientôt pour de nouvelles lectures,Votre très chère bibliothécaire couleur pastel qui vous remercie pour la visite.

Catégories : Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s