Une enquête qui se transforme en histoire d’amour…

Amies lectrices, amis lecteurs bienvenue à vous sur cette nouvelle chronique, je vous salue. Voilà maintenant un peu près deux semaines (si ce n’est pas plus…), que j’ai terminé de lire ce roman 📖 emprunté à la bibliothèque où ma maman travaille. D’ailleurs, je crois ne vous l’avoir jamais dit mais en fait, elle travaille dans un village, et ce qui est bien dans une petite bibliothèque c’est qu’elle prend surtout des nouveautés mais qu’en plus, souvent elle les achète en version poche. Du coup, c’est donc un roman poche des éditions Harper Collins France 🇫🇷, collection Harlequin, & H paru pour la première fois en 2018. Ce livre 📙 est écrit par la lyonnaise Lucie Castel. Ce nom vous rappelle quelque chose ? Oui ? Eh bien tant mieux, comme ça vous n’avez pas besoin d’aller voir ma première chronique à son sujet. Sauf que si vous ne l’avez pas déjà encore vu, je vous propose d’y aller en passant par ici > #PasSiSimple. En plus, cela vous donnera une occasion d’en savoir un peu plus sur cette auteure française. Enfin bref, l’histoire dont je vais vous parler, c’est pour résumer : Sofia qui part en voyage dans un manoir, en Ecosse, un endroit qu’elle n’a pas choisi, un endroit où elle n’aurait pas voulu aller, mais il lui a été imposé par son ami Paul, car il pensait qu’elle en avait vraiment bien besoin. Parce que Sofia a vécu il y a quelques temps, un grand bouleversement… Au début, elle ne va effectivement pas apprécier ce lieu. Puis, Sofia va découvrir que cet hôtel est un peu spécial, elle va devoir mener une enquête, qui va lui faire rencontrer Lachlan…

Allez, je ne vous en raconte pas plus afin que vous puissiez découvrir leur univers 🌌, avec le titre suivant :  » Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? »

Maintenant, que vous avez lu mon résumé ainsi que celui à l’arrière du livre 📙, je vous propose de découvrir mon traditionnel : Ce que je retiens de ce roman :

Penser à écouter 👂 les bons conseils de ses amis, que cela nous plaise ou non, ils les donnent souvent pour une très bonne raison, afin de nous aider.

Puis encore une fois, ne jamais juger une personne, et encore moins si on ne la connaît pas.

Bon, comme d’habitude également, après ce que je retiens, je vais vous donner une petite idée de ce que contient cette histoire avec Quelques citations extraites :

–  » Les signes de noblesse se trouvent dans le cœur et nulle part ailleurs. »

– « Il y plein de choses qui devraient rester dans le cœur et qu’on porte pourtant sur la figure, par peur ou par orgueil. »

–  » Les énigmes fonctionnent toujours de la même façon : les unes avec les autres en apparence du moins, et puis un jour, elles s’emboîtent et forment une œuvre d’ensemble qu’on est en mesure de comprendre. « 

Avant de clore cette chronique, il me reste encore mon avis sur cette lecture à vous donner. Pour tout vous avouer, au début, j’ai eu bien du mal à accrocher… Ce qui me semble d’ailleurs très étonnant puisque le résumé de ce roman est vraiment tentant et qu’en plus, après avoir lu le premier livre de cette chère Lucie Castel, j’ai tout de suite aimé le style de son écriture. Du coup, par rapport à  » Pas Si Simple « , j’ai trouvé  » Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? » beaucoup moins racoleur et bien plus difficile à lire… J’ai également eu du mal à comprendre les comportements des personnages (en particulier celui de Sofia), ainsi que j’ai eu besoin de temps pour associer le titre à l’histoire. Mais, finalement, en persévérant dans ma lecture car j’avais envie de mieux la comprendre et de connaître la fin, un peu près vers la moitié du livre, j’ai réussi à m’y habituer puis même a apprécié ce roman et ces personnages. Enfin bref, de toutes façons, à la base, je souhaitais lire :  » La Guerre des papilles « , c’était, je le pensais la deuxième romance écrite par cette auteure, mais je m’étais trompée puisqu’en voyant  » Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? « , ma mère m’a montré que ce n’était pas le cas et l’a donc acheté pour sa bibliothèque avant l’autre, alors que je lui en avais parlé peu de temps avant. Au moins, je suis contente, j’ai de nouveau découvert une nouvelle lecture inattendue. 😁

Voilà, je pense en avoir assez parlé. Alors, allez-vous lire ce roman ? Ou bien, si vous l’avez déjà lu, quel est votre avis ? Discutons en ensemble dans les commentaires,

Je vous y attends,

Votre chère bibliothécaire couleur pastel

Catégories : Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s