Une Amitié Bien Compliquée…

Amies lectrices, amis lecteurs bien le bonjour à vous et bienvenue sur cette nouvelle chronique. Pour tout vous avouer, c’est une chronique un peu tardive car elle concerne ma lecture du mois de juin. Un livre 📙 ou plutôt un roman 📖 emprunté à la bibliothèque de la ville 🏙 où je vis. Une histoire d’amitié un peu particulière car pour résumer en une simple phrase : elle concerne deux meilleures amies qui ont échangé leur vie… Dit de cette manière, cela paraît vraiment spécial d’ailleurs ça l’est puisque que ces deux amies gardent leur propre corps mais leurs esprits se sont complètement inversés. Mais dans quel livre cela peut-il arriver ? Dans un roman écrit ✍🏻 par deux américaines : Lisa Steinke et Liz Fenton. Vous les reconnaissez ? Eh bien oui, j’avais déjà parlé d’elles puisqu’elles avaient également écrit : Le Vrai Statut De Ma Vie que j’ai découvert au mois de mai, roman que j’avais adoré lire, car très facile et très original ! Bien que celui dont je vais vous parler maintenant est aussi assez original pour le genre, j’ai à vrai dire un peu eu du mal à me mettre dedans puisque les deux héroïnes parlent en étant à la place de l’autre. D’ailleurs, rien que de le dire de cette façon cela me paraît compliqué, d’où le titre de ma chronique. Cette histoire c’est :  » À Nos Vies (presque) Parfaites « , sortie en France pour la première fois en 2016 aux éditions PRISMA puis chez POCKET en 2017. Elle raconte la vie d’une animatrice TV 📺 : Casey et du coup, comme je le disais au début, de sa meilleure amie : Rachel une mère de famille.

Mon avis sur ce roman : comme je vous expliquais, le début de ma lecture était assez difficile, le temps que je m’adapte au fait que chacune racontait la journée de l’autre et donc aux personnages qui les entouraient, j’ai un peu eu du mal, ce qui m’a pris du temps. Sinon, j’avais une fois vu un télé-film (d’origine allemande il me semble) basé sur le même principe : deux femmes qui échangeaient leurs corps, ce qui la aussi avait été un peu spécial au début. Mais par contre, c’était la première fois que je lisais une telle histoire. C’est la raison pour laquelle, j’ai tout de même bien aimé ce roman. Puisque l’idée de base était différente de que j’ai pu lire jusqu’ici. Même si je dois l’avouer que je préfère largement de loin plus ➕ celui que j’avais lu précédemment publié par ces écrivaines.

Voilà, je pense que c’est un peu près tout ce que je pouvais dire au sujet de ce livre et de mon avis. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas pour autant que cette chronique est déjà terminée : car je dois encore vous préciser ce que je retiens de ce livre :

C’est souvent après avoir vécu les choses que nous les comprenons ou que nous les apprécions. Surtout que parfois nous nous faisons de fausses idées au sujet de notre entourage et de la vie que peuvent vivre ces personnes. Par exemples : nous pensons que parce qu’ils ont plus d’argent ils vivent avec moins de problème ou bien parce qu’ils ont une famille soudée, nous pensons également qu’ils ont l’air plus heureux. Ce qui après réflexion, nous le savons, n’est pas forcément réel. Puisque lorsque nous rencontrons ou voyons la personne concernée tous les jours vivre sa vie, nous voyons bien, qu’elle peut elle aussi avoir des problèmes d’argent ou bien malgré une famille soudée des difficultés de communication.

Alors acceptons notre vie telle qu’elle est peu importe si nous vivons des moments compliqués, car même si cela peut paraître difficile ou bien comme on dit souvent plus facile à dire qu’à faire, il y a toujours des gens qui vivront des passages encore plus périlleux que nous. Donc pensons à eux afin que cela puisse nous aider à surmonter ces fameux passages de notre vie, ou bien encore mieux, aidons les pour nous changer les idées et surtout nous faciliter les choses !

Cette fois-ci, je pense avoir tout dit, comme je ne suis pas chez moi, je vais donc m’arrêter là car je ne peux pas chercher mes habituels extraits. Mais, dès que possible je m’en occuperai. Sur ce, je vous souhaite à tous d’agréables lectures et vous dis à bientôt,

Votre Très Chère Bibliothécaire Couleur Pastel.

Catégories : Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s